Dans les coulisses de The Philanthropist à l’approche d’un demi-siècle d’engagement dans le secteur

En 2022, la revue The Philanthropist célébrera son 50e anniversaire. Au moment du lancement, en 1972, l’équipe de rédaction a exprimé l’espoir que cette publication « servirait de forum pour une critique éclairée et constructive de la sphère caritative et philanthropique au Canada ».

L’an dernier, dans le cadre de notre planification pour l’avenir de The Philanthropist, le CA de la Fondation Agora a demandé à notre équipe de rédaction d’augmenter sa couverture des enjeux cruciaux du secteur caritatif et sans but lucratif du Canada, tant sur le plan opérationnel qu’en ce qui a trait aux valeurs — il s’agissait d’utiliser nos écrits, nos outils et nos ressources pour animer et orienter les discussions, le développement de politiques et les plaidoyers du secteur.

Nous avons travaillé à l’élaboration d’un contenu qui pourrait être un peu plus provocateur, espérant ainsi aider le secteur qui doit mener une réflexion approfondie sur les défis et possibilités qui s’offrent à lui. Et, bien sûr, The Philanthropist et Agora font partie de ce secteur.

Ces trois derniers mois, nous avons examiné soigneusement l’impact de la COVID-19 sur le secteur, en engageant des journalistes et des écrivains professionnels de diverses régions canadiennes pour mieux faire connaître les voix et les expériences sectorielles.

Nous voulons maintenant nous tourner vers l’avenir et explorer comment le secteur doit changer en raison des impacts continus de la COVID-19. Nous voulons favoriser une conversation vaste et inclusive, parsemée de critiques constructives qui, nous le croyons, alimenteront le débat et susciteront des réactions.

Les organismes de bienfaisance et les bailleurs de fonds traversent, selon nous, une période où ils doivent repenser leur rôle dans les communautés. En fait, nous voyons déjà des signes que certains organismes considèrent le choc de la pandémie comme une occasion d’actualiser les structures et d’adopter de nouvelles façons de travailler.

En ce temps d’incertitude, nous espérons que nos écrits — qui s’enracinent dans une longue histoire et se projettent vers un avenir radieux — continueront d’orienter les discours et les débats nécessaires. Par ailleurs, nous continuons de nous mettre au défi de faire mieux pour ce qui est de la revue, afin de faire connaître une diversité de points de vue, d’expertise et d’expériences du secteur, ainsi que sa polyvalence.

Nous estimons que The Philanthropist est un partenaire clé pour constituer au Canada un secteur caritatif et sans but lucratif à la fois solide et viable. Un secteur qui, selon les mots d’Imagine Canada, veillera à ce que « les organismes puissent survivre, s’adapter aux nouvelles réalités, et se positionner de façon à contribuer activement au rétablissement [et à] remplir le rôle qu’ils peuvent et doivent remplir pour le relèvement du Canada après la COVID-19 ».

 

Leslie Wright, responsable exécutive et directrice de la publication

CA et équipe de rédaction de la Fondation Agora

Leslie Wright is Publication Manager, The Philanthropist, and Principal, Novita Interpares Limited, Toronto, Ontario & Lunenburg, Nova Scotia.

Post a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *