Sam Rogers profile picture

Policy Matters: Samantha Rogers

Later this year, Canadians will vote in the 43rd federal election. Many non-profit organizations, networks, and coalitions see elections as a critical opportunity to raise relevant public policy issues. Recently, the rules for charities engaging in public policy have become a prominent source of debate and discussion in government and the sector. As we countdown…

Réflexions sur 20 ans de travail à Fondations philanthropiques Canada

J’ai travaillé pendant près de 20 ans au Canada dans le domaine de la philanthropie organisée. En l’espace de deux décennies, nous avons mis sur pied Fondations philanthropiques Canada (FPC), une plateforme qui dessert maintenant plus de 130 membres. Notre objectif est d’inciter les bailleurs de fonds à travailler de façon efficace, notamment en générant un…

La philanthropie rurale au Canada : Les stratégies du 21e siècle foisonnent dans le Canada rural

Quand un groupe de résidents du Comté du Prince-Édouard ont décidé de constituer une fondation communautaire pour une région pastorale-rurale d’une île de l’est ontarien, en 2008, il n’a pas d’abord créé un fonds de dotation (habituelle façon de faire), mais uniquement un concept… et s’est croisé les doigts. La région comptait quelques petites municipalités…

Book Review Twitter

Book Review: Just Giving: Why Philanthropy Is Failing Democracy and How It Can Do Better

Just Giving: Why Philanthropy Is Failing Democracy and How It Can Do Better, by Rob Reich. Princeton University Press, Princeton, New Jersey, USA, 2018, ISBN 9780691184395 Just Giving, by Stanford University professor Rob Reich, is a fascinating book for students of political philosophy and for thoughtful foundation leaders. It takes on fundamentally important questions: what…

S’intégrer au tissu social du Québec : les apprentissages tirés de la trajectoire de la Fondation Lucie et André Chagnon (2000-2018)

La plupart des philanthropes mettent sur pied une fondation dans le but de redonner à la société. Ils investissent leur argent, leurs compétences, leur expérience et leurs connaissances dans ce qui leur semble le plus utile et satisfaisant (Fondations philanthropiques Canada, 2015). Tôt ou tard, ils apprennent toutefois que la société ou la communauté qu’ils…

Becoming a Part of Quebec’s Social Fabric: Lessons from the Chagnon Foundation’s Growth Trajectory from 2000-2018

Most philanthropists create a foundation as a way to give back to society. They commit their money, skills, experience, and knowledge to what promises to be most useful and satisfying (Philanthropic Foundations Canada, 2015). Sooner or later, however, they learn that the society or community they wish to serve has very specific opinions and expectations…